BAD : les perspectives économiques en Afrique sont sur la bonne voie

portaileco
Partagez l'info économique!!

La banque africaine de développement a dressé un rapport plutôt prometteur sur les perspectives économiques en Afrique. Selon son rapport 2020 intitulé « perspectives économiques en Afrique 2020 » avec une mention spéciale « former la main-d’œuvre africaine de demain », il y a une stabilité de la croissance africaine au cours de l’année 2019 et une hausse est à prévoir pour 2020 et 2021.

«La croissance économique en Afrique s’est maintenue à 3,4 % en 2019 et devrait s’accélérer à 3,9 % en 2020 et 4,1 % en 2021. », lit-on dans le rapport.

Toutefois, « Cela représenterait une baisse par rapport aux performances plus élevées du passé. »

Le document mentionne également que  « Les déterminants fondamentaux de la croissance s’améliorent également, avec un déplacement progressif de la consommation privée vers les investissements et les exportations. Pour la première fois en une décennie, l’investissement a contribué pour plus de la moitié à la croissance du continent, contre moins d’un tiers pour la consommation privée. »

« Cependant, le rapport Perspectives économiques de l’Afrique 2020 (PEA) montre que la croissance n’a pas été inclusive. À peine un tiers des pays africains ont réalisé une croissance inclusive, en réduisant à la fois la pauvreté et l’inégalité », enchaine le document de la BAD.

Dans ce rapport, un accent particulier est mis sur le capital humain qui est aussi important que les infrastructures de qualité.

« Le thème spécial de cette année est l’éducation et le développement des compétences de la main-d’œuvre africaine de demain. Malgré les progrès de ces dernières décennies, l’Afrique serait toujours en retard dans ces deux domaines par rapport aux autres régions en développement. Ainsi, les politiques publiques devraient inclure des mesures pour améliorer à la fois la quantité et la qualité de l’éducation et pour mettre les politiques éducatives en cohérence avec les besoins du marché du travail », note le rapport.

Eddy Kazadi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Netflix ne veut (toujours) pas de publicités sur sa plate-forme

Partagez l'info économique!!Le PDG de Netflix a réitéré sa volonté de préserver le célèbre service de vidéo de l’intrusion de la publicité. Autant pour des considérations financières que d’image. Si certains investisseurs souhaiteraient que Netflix affiche des publicités, le PDG de l’entreprise, Reed Hastings, a réaffirmé son opposition à ce […]