Cameroun : le port autonome de Douala perdait au moins 20 milliards sous la gestion de Bolloré

portaileco
Partagez l'info économique!!

En 30 jours à peine, le port autonome de Douala a enregistré des recettes record. 22 milliards mensuel, une somme que l’entité n’avait jamais enregistrée sous la gestion de Bolloré pendant les 15 années passées.

Cette augmentation pharaonique de recettes a été bien accueillie par les locaux qui saluent la mise à l’écart de Bolloré. « Ce mec nous volait plus de 19,5 milliards par mois et cela pendant 15 ans. Il fallait qu’il parte », disent les internautes (rapporte afropolis).

Pour en arriver là, il a fallu que la justice s’en mêle car Bolloré tenait mordicus à reprendre  ses droits sur ce port. C’est finalement en décembre que le tribunal administratif de Douala a décidé d’annuler toute la procédure enclenchée par le groupe Bolloré contre un contrat de réattribution de la gestion du port au groupe Suisse Terminal Investment Limited. C’est ainsi qu’il a attribué la gestion du port à une régie locale nouvellement créée.

Selon une opinion véhiculée par les médias étrangers, Certains restent encore sceptiques malgré la bonne mobilisation des recettes, et évoquent notamment le manque d’une formation adéquate des nouveaux gestionnaires.

Eddy Kazadi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Financement du programme de 100 jours : l’ODEP éclaircit les zones d’ombre

Partagez l'info économique!!Le sujet défraie la chronique dans le pays. Au total 492 projets étaient réunis dans un programme dit de 100 jours, des travaux censés être, en miniature, la vision du Chef de l’Etat dans le pays. Seulement, depuis la mise en place du gouvernement Ilunkamba, ces travaux stagnent […]