CCE : Sylvestre Ilunga revient sur la nécessité de développer d’autres secteurs générateurs des recettes

portaileco
Partagez l'info économique!!

La diversification de l’économie nationale était au centre de la traditionnelle réunion hebdomadaire du Comité de Conjoncture Economique (CCE) de ce mardi 6 octobre. Le premier ministre Sylvestre Ilunga a présidé la séance, dans les installations de la primature. Il prône la multiplication d’efforts pour développer d’autres secteurs générateurs des recettes.

Pour ce faire, le chef du gouvernement a demandé au gouverneur de la banque centrale du Congo de présenter le dossier sur le financement relatif aux actions réalisées dans le secteur agricole pour stimuler la croissance.

Au cours de cette réunion, d’autres questions ont été abordées, notamment la situation macro-économique.

Selon l’exposé du  VPM ministre du budget, la situation macro-économique est stable en général, en dépit des fluctuations minimes au niveau du taux d’inflation marqué par une légère accélération des prix dans certains coins du pays, et une décélération dans d’autres zones. Cette situation s’est traduite aussi au niveau du taux de change tant à l’officiel qu’au parallèle.

Signalons que trois notes ont été examinées lors de cette séance de travail, à savoir la note de conjoncture économique présentée par le vice-ministre du plan, la note du secteur minier soumise par le ministre des mines et la note du gouverneur de la banque centrale sur la balance des paiements.

Par Gracia Bolengalio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

La BAD encourage les investisseurs japonais à solliciter plus de partenaires d’investissements en Afrique

Partagez l'info économique!! La Banque Africaine de Développement encourage les investisseurs japonais à solliciter davantage de partenaires d’investissements sur le continent africain. La banque du développement a lancé cet appel à collaborer avec les partenaires africains aux investisseurs japonais au cours d’un webinaire organisé en fin du mois de septembre. […]