Digital Energy Festival : la première et la plus grande rencontre numérique du secteur de l’énergie

portaileco
Partagez l'info économique!!

Le Africa Digital Energy Festival ou Festival de l’Energie Numérique en français, se déroulera du 20 octobre au 26 novembre prochain. African Utility Week et Powergen Africa, leaders de premier plan dans le secteur des événements énergétiques vont organiser conjointement avec Africa Energie Forum et Oil and Gas Council la plus grande plateforme énergétique numérique d’Afrique.

La grandeur et la spécialité de l’événement tient du fait que les participants pourront accéder aux contenus et aux offres de réseautage des 4 événements phares du secteur à travers un seul point d’entrée. Le Digital Energie Festival se veut la porte d’entrée numérique vers l’énergie en Afrique.

Ce grand événement permettra aux experts représentant le pétrole et le gaz en amont, l’électricité, l’énergie, la fabrication, le commerce et l’exploitation minière de fournir des mises à jour et des informations commerciales essentielles aux professionnels de l’énergie en Afrique. Une excellente occasion de rester à la pointe de l’innovation alors que l’Afrique se prépare à la 5e révolution industrielle.

Au total 120 activités se dérouleront pendant les six semaines notamment, des salles de conseil intimes, des discussions au coin du feu, des dialogues numériques, des matins café, des récompenses en ligne, des projecteurs nationaux, des masterclasses, une éducation numérique, un apprentissage certifié, des ventes en ligne et la génération de leads via le marché numérique. Le tout pour permettre aux participants d’accédez à un monde de contenu et de réseautage alimenté par l’IA.

Sur le thème “la cinquième révolution industrielle”, l’Africa Digital Energy Festival abordera le lien entre énergie et technologique en présence de 10 000 participants attendus.

Floriette Nyogbia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Afrique/Bons du Trésor : des rendements nets en baisse pour les investisseurs de l'UEMOA

Partagez l'info économique!!L’inflation est galopante dans la zone UEMOA, selon la Banque centrale. Cela peut être une bonne chose. Mais en même temps, elle réduit les gains réalisés par les investisseurs sur les obligations émises par les Etats de cette sous-région, notamment ceux à 12 mois de maturité. L’inflation qui […]