Energies : IRENA recense 11,5 millions d’emplois créés par les énergies renouvelables dans le monde

portaileco
Partagez l'info économique!!

Dans la dernière édition de sa revue annuelle sur les énergies renouvelables et l’emploi publiée mardi 29 septembre, L’Agence Internationale pour les Energies Renouvelables (IRENA, acronyme de l’anglais International Renewable Energy Agency) recense 11,5 millions d’emplois créés dans le domaine des énergies renouvelables à travers le monde.

La tendance est progressiste et l’élan de nouveaux emplois dans ce domaine continue d’impacter les populations à travers le monde.

«  Les énergies renouvelables continuent d’apporter des avantages socio-économiques en créant de nombreux emplois dans le monde, selon les derniers chiffres publiés aujourd’hui par l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA). » la revue confirme la tendance de croissance à long et signale qu’ « une action politique forte est essentielle pour assurer une expansion continue de l’emploi à l’ère de la COVID-19. »

Ces 11,5 millions d’emplois sont à repartir entre les quatre déclinaisons des énergies renouvelables suivantes : l’énergie solaire photovoltaïque qui compte 3,8 millions d’emplois créés, les biocarburants ont dans leur actif 2,5 millions d’emplois générés, les hydroélectriques avec ses 2 millions d’emplois et l’industrie éolienne qui ferme la marche avec 1,2 millions d’emplois.

Travailler pour le développement des énergies renouvelables en remplacement des énergies non renouvelables est un choix pour la santé de ses concitoyens et le climat mais aussi celui de l’amélioration des conditions de vie et la réduction du chômage. Chaque pays peut tirer profit de ses opportunités, mais si quelques pays seulement prennent le devant.

«L’adoption des énergies renouvelables crée des emplois et augmente les revenus locaux sur les marchés énergétiques développés et en développement …Aujourd’hui nous voyons une poignée de pays en tête, [mais] chaque pays peut exploiter son potentiel renouvelable, prendre des mesures pour tirer parti des capacités locales pour le développement industriel et former ses travailleurs », a déclaré le directeur général de l’IRENA, Francesco La Camera.

L’Asie est le continent qui a créé le plus d’emplois liés aux énergies renouvelables, dépassant les 60% des statistiques globales. En Afrique par contre, l’adoption des énergies renouvelables est encore faible. De ce fait, le continent africain ne compte que pour 4% dans les statistiques mondiales d’emplois créés dans l’énergie solaire photovoltaïque et 3% dans le domaine de l’hydroélectricité.

Toutefois, la tendance de croissance est à encourager.

« Mais l’évolution est encourageante. L’énergie solaire hors réseau joue un rôle croissant dans l’accès à l’énergie. Elle a déjà généré plus de 100 000 emplois équivalents à temps plein en Afrique subsaharienne, un chiffre qui devrait augmenter dans les années à venir. »

Il est possible d’en faire davantage pour l’Afrique et le reste du monde.

« La nécessité de tracer une voie différente est indéniable, tout comme les bénéfices à récolter. Le programme de relance post-COVID récemment publié par l’IRENA a révélé qu’un programme de relance ambitieux pourrait créer jusqu’à 5,5 millions d’emplois de plus au cours des trois prochaines années. Une telle initiative permettrait également au monde de rester sur la bonne voie pour créer les 42 millions d’emplois renouvelables que l’agence Global Renewables Outlook  projette pour 2050 ».

Par Eddy Kazadi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Entrepreneuriat : le PADMPME donne le go des concours des plans d’affaires

Partagez l'info économique!! Le Projet d’Appui au Développement des Micro, Petites et Moyennes Entreprises (PADMPME)  a donné le go, ce mercredi 30 septembre, des activités des concours des plans d’affaires. C’est un concours organisé avec la participation et la bénédiction du ministère de classes moyennes, Petites et Moyennes Entreprises, Artisanat. […]