Financement : incessamment, le FMI va octroyer 1,5 milliard USD à la RDC pour booster son économie

Partagez l'info économique!!

Dans les prochains mois, le Fonds monétaire international va octroyer 1,5 milliard de dollars à la République Démocratique du Congo pour booster son économie. Kristalina Georgieva, Directrice générale du FMI, l’a annoncé ce lundi en France, en marge du sommet de Paris sur le financement des économies des pays africains, après un échange avec Félix Tshisekedi.

« Nous avons eu une très bonne discussion avec le président Tshisekedi. L’objectif est de supporter le développement économique. Ce programme va tenir compte de l’éducation, les infrastructures… Nous avons également discuté sur la gouvernance, la lutte contre la corruption et la nécessité d’augmenter la taxe des revenus. Le FMI a décidé de créer une injection des réserves qui équivaut à 1.5 USD (Un milliard et demi de dollars) pour la RDC », a indiqué Kristalina Géorgieva. 

En somme, le FMI compte mettre à la disposition des Etats africains, dans le cadre du sommet de Paris, une enveloppe de 30 milliards de dollars sur ses réserves estimées à 65O milliards de dollars. Ces fonds ont pour objectif d’aider les pays dans la résilience et le redressement à la suite de ces deux années passées sous les conséquences dévastatrices du Coronavirus sur les économies du monde entier.

« La contribution du FMI lors de ce sommet est de faire en sorte que sur la réserve de 650 milliards de dollars américains que l’Afrique obtienne au moins plus de 30 milliards de dollars. Et on va mettre en place un fonds qui va venir en aide aux États africains sur les conséquences du Covid-19 qui a plombé l’économie mondiale et africaine pendant deux ans », a-t-elle expliqué.

Pour la RDC, la patronne du Fonds monétaire international estime qu’une fiscalité mieux ficelée, plus claire, efficace et centrée sur l’augmentation des recettes fiscales devrait permettre à Kinshasa d’augmenter ses revenus.

Par Eddy Kazadi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *