Finances publiques : les dépenses en situation d’urgence représentent 11% du budget total du gouvernement pour mi-août

portaileco
Partagez l'info économique!!

Les dépenses effectuées en situation d’urgence, les dépenses qui ne suivent pas le circuit habituel et normal de dépenses en raison de son caractère pressant,   représentent, jusqu’à échéance mi-août 2020 11,76% de l’ensemble des dépenses de l’exécutif national.

Il s’agit, en chiffres, selon les données de la Banque Centrale du Congo, de 399 millions de francs congolais. Les 11% sont calculés sur la somme globale de 4 847 731,76 millions de francs congolais, qui représente les dépenses générales du gouvernement de la République Démocratique du Congo jusqu’à la mi-août.

Ces urgences qui sont, en fait, des situations imprévues qui nécessitent d’être résolues dans l’immédiat mettent à rude épreuve le processus normal de la chaîne des dépenses publiques. Cela inclus que certaines étapes nécessaires qui assurent la transparence et la traçabilité du processus de décaissement de l’argent ne sont pas prises en considération.  

 En dépit du fait que cela permet de résoudre rapidement des situations telles que des catastrophes naturelles, une épidémie ou encore une attaque armée, le Chef de l’Etat a ordonné que les dépenses publiques se conforment au circuit habituel. En fait, cette sortie de rails dans le processus est susceptible de profiter aux détourneurs des fonds publics.

Par Eddy Kazadi  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Le Comité de Conjoncture Economique s’inquiète de la situation économique mondiale mais rassure pour la RDC

Partagez l'info économique!!Les membres du Comité de Conjoncture Economique (CCE) s’inquiètent de la situation économique mondiale. Ces inquiétudes ressortent de la réunion du CCE de ce mardi 01 septembre, présidée par le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Au cours de cette réunion, les membres du comité de conjoncture ont échangé […]