La BAD et la BEI signent un accord pour renforcer leur coopération en Afrique

portaileco
Partagez l'info économique!!

La Banque Africaine de Développement (BAD) et la Banque Européenne d’Investissement (BEI) ont signé un plan d’action de partenariat commun pour renforcer leur coopération et leurs priorités mutuelles dans le développement, avec un accent fort et partagé sur la dynamisation des investissements publics et privés en Afrique.

La cérémonie a eu lieu en mode virtuel mercredi 20 janvier 2021, précédée d’une table ronde avec Bajabulile Swazi Tshabalala et Thomas Östros, respectivement vice-présidente principale par intérim de la Banque Africaine de Développement et vice-président de la Banque Européenne d’Investissement.

« Il est essentiel qu’un plus grand nombre de banques de développement multinationales et d’autres institutions de financement du développement s’engagent dans une collaboration plus étroite et plus forte, comme le montre ce plan d’action entre la Banque africaine de développement et la Banque européenne d’investissement, afin que nos pays membres régionaux soient soutenus de manière plus efficace durant cette période difficile. Une croissance économique durable et la sécurité dans les régions confrontées à des problèmes spécifiques, comme le Sahel et la Corne de l’Afrique, sont notre priorité absolue », a déclaré Bajabulile Swazi Tshabalala.

Pour Thomas Östros, « les partenariats sont indispensables pour les activités et l’impact de la BEI, et ce partenariat avec la Banque africaine de développement est d’une importance cruciale pour l’Afrique. Le plan d’action signé ce jour avec la Banque africaine de développement témoigne du ferme engagement de la Banque européenne d’investissement, la Banque de l’Union européenne, à générer des investissements qui apporteront de véritables changements en Afrique. Renforcer notre collaboration avec la Banque africaine de développement, la banque multilatérale de développement de l’Afrique, est une priorité stratégique pour la BEI et l’Europe. Ensemble, la BEI et la Banque africaine de développement renforceront la coopération et la collaboration avec les partenaires africains pour faire en sorte que l’Afrique puisse s’extraire des problèmes sanitaires, sociaux et économiques créés par la pandémie de Covid-19 et s’acheminer vers un 21e siècle encore plus radieux ».

Signalons que les deux institutions partagent depuis plusieurs années une longue histoire en matière de coopération. Elles ont soutenu au cours de dernières années, des projets portant sur l’énergie propre, l’eau, les transports ou relevant du secteur privé à travers le continent, que ce soit au Maroc (nord), au Sénégal (ouest), au Kenya (est), en Zambie (sud) ainsi qu’ailleurs en Afrique.


Par Gracia Bolengalio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *