Le FMI va décaisser 1 milliard USD en faveur de l’Angola pour surmonter la crise économique due au Coronavirus

portaileco
Partagez l'info économique!!

Le Fonds Monétaire International (FMI) va décaisser 1 milliard de dollars américains en faveur de l’Angola pour aider ce pays à surmonter la crise économique due à la pandémie de la covid-19, rapporte jeudi 17 septembre un communiqué de cette institution de Bretton Woods.

« L’économie de l’Angola a été durement touchée par un triple choc externe induit par la Covid-19. Cette dernière a entraîné des crises économique et sanitaire, aggravées par la baisse de prix du pétrole compte tenu de la dépendance de l’Angola vis-à-vis des exportations de pétrole », indique le communiqué.

Selon la même source, cette aide s’inscrit dans le cadre d’un accord triennal signé depuis décembre 2018 entre le Mécanisme Élargi de Crédit (MEDC) du Fonds Monétaire International et l’Angola, qui prévoyait une aide pouvant aller jusqu’à 3,7 milliards de dollars américains. Et ce décaissement porte le total des décaissements au titre du MEDC à 2,5 milliards USD.

Il sied de noter que le Mécanisme Élargi de Crédit a été créé par le FMI pour apporter un concours aux pays qui sont confrontés  aux graves déséquilibres de balance de paiements à cause d’obstacles structurels qui affichent une croissance lente et une position de balance des paiements intrinsèquement fragile.

Par Gracia Bolengalio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Transport : l’aéroport international togolais sur la voie de migrer vers les énergies renouvelables pour ses besoins d’électricité

Partagez l'info économique!!L’aéroport international du Togo, Gnassingbé Eyadéma (AIGE), est sur la voie de migrer vers les énergies renouvelables pour ses besoins en alimentation électrique. En effet, ce pays compte construire une centrale solaire photovoltaïque lui permettant de couvrir tous les besoins d’électricité de son aéroport, de la porte d’entrée […]