Liquidation de la BIAC : le conseil d’Etat dit non

portaileco
Partagez l'info économique!!

Le dossier n’est pas prêt à donner son épilogue. Après la décision de la banque centrale du Congo (BCC) de liquider la banque internationale d’Afrique au Congo (BIAC), le conseil d’Etat suspend la décision de l’autorité banquière de la RDC. Traitée en audience de référé-suspension du 3 novembre 2020, sous ROR 171, l’affaire BCC-BIAC est relancée. Cette résolution a été annoncée par le greffier du Conseil d’Etat, Jules Mathieu Ekatou Limbele, du 10 novembre 2020.

C’est en 2016 que cette banque commerciale a été mise sous tutelle de la banque centrale pour le redressement. Quatre ans plus tard, le régulateur décide de la dissolution de la BIAC. Malheureusement pour eux, le conseil n’est pas du même avis.

Selon l’ancien directeur général de la banque internationale pour l’Afrique au Congo, il était possible d’éviter cette situation si les bonnes décisions étaient prises et appliquées au bon moment.

A en croire certains analystes, la banque centrale n’a pas correctement joué son rôle dans cette affaire. On l’accuse de mauvaise gestion.

Par Eddy Kazadi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Les numéros août-septembre et octobre de PORTAILECO magazine RDC déjà disponibles sur les plateformes de vente mondiales

Partagez l'info économique!! PORTAILECO magazine RDC, le magazine économique mensuel de la République Démocratique du Congo a rendu public deux numéros de son magazine ce dimanche 15 novembre sur les plateformes de vente mondiales. Il s’agit d’un numéro août-septembre dénommé « ENTREPRISES MINIERES ET TVA », qui explique l’état de […]