Lutte contre la corruption : les enquêtes sont en cours dans les entreprises publiques (Conseil des ministres)

portaileco
Partagez l'info économique!!

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, a présidé ce vendredi 31 janvier à la Cité de l’Union africaine, la 19ème réunion du conseil des ministres. Séance tenante, le Chef de l’Etat congolais a fait état des enquêtes en cours dans plusieurs entreprises.

Il souhaite cependant que ces enquêtes ne puissent pas paraître comme des tracasseries préjudiciables au climat des affaires, mais qu’ils soient plutôt placées dans l’actif de la lutte contre la corruption et la fraude, tout en insistant sur « le respect de la procédure et des droits de la défense ».

Il sied de noter que plusieurs cas de fraude et de corruption ont été signalés notamment dans les entreprises publiques, à l’instar du cas de détournement présumé de 200 millions de dollars à la Gécamines qui divise le CACH et le FCC.

Depuis son accession à la magistrature suprême, Félix Tshisekedi ne cesse de rappeler qu’il fait de la lutte contre la corruption son cheval de bataille. Il s’est même engagé à doter la justice congolaise des moyens conséquents en vue d’obtenir son accompagnement dans l’éradication de la corruption, du détournement des deniers publics, du clientélisme et autres vices.

Tout récemment, le ministre de la justice et garde des sceaux a annoncé l’opérationnalisation d’un système de dénonciation basé sur un numéro vert ainsi que la mise en place prochaine d’une Brigade anti-corruption.

Portaileco/Louv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BAD : les perspectives économiques en Afrique sont sur la bonne voie

Partagez l'info économique!!La banque africaine de développement a dressé un rapport plutôt prometteur sur les perspectives économiques en Afrique. Selon son rapport 2020 intitulé « perspectives économiques en Afrique 2020 » avec une mention spéciale « former la main-d’œuvre africaine de demain », il y a une stabilité de la croissance africaine au cours […]