MIBA SA : le conseil d’administration suspendu

portaileco
Partagez l'info économique!!

Par Eddy Kazadi

Le conseil d’administration de la minière de bakwanga (MIBA SA) est suspendu. Une décision prise au cours de la 33e réunion du conseil des ministres qui s’est tenue ce vendredi 29 mai, toujours en télétravail à cause de la situation sanitaire du pays, présidée par la Chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Cette suspension, qui implique aussi la direction générale de la MIBA SA, fait suite aux résultats d’un audit diligenté par le ministère du portefeuille dans cette société minière de la République Démocratique du Congo. Selon le compte de cette réunion, il y a « d’importants dysfonctionnements au titre de la conformité, de la gouvernance et management, de la production et de la gestion financière. »

En outre, le conseil des ministres a décidé de designer des chargés des missions « aux fins d’examiner les pistes de redressement de la situation » ainsi que de la convocation d’une assemblée générale.

La minière de bakwanga, une entreprise minière mixte dans laquelle l’Etat congolais détient la plus grande part des actions, est l’un des plus grandes entreprises du pays. Elle constituait autrefois, avec la GECAMINES, le poumon de l’économie nationale. Mais depuis plusieurs années, suite à une longue série de mauvaise gestion et de corruption, elle est devenue une coquille vide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

La reprise progressive de l’activité économique envisagée par Félix Tshisekedi

Partagez l'info économique!!Par Eddy Kazadi « Le président de la République a reconnu la nécessité de la réouverture de ces espaces [restaurants, bars et autres] dans le souci d’atténuer l’impact de Covid-19 », c’est ce qui ressort de la 33e réunion du conseil des ministres qui a eu lieu ce vendredi 29 […]