Programme de 100 jours : après les spéculations sur l’exécution des travaux, la justice s’en mêle

portaileco
Partagez l'info économique!!

Par Eddy Kazadi

La justice congolaise par la Cour d’Appel Kinshasa/Matete a ouvert, sur ordre du VPM ministre de la justice et garde des sceaux, une instruction judiciaire dans le but d’investiguer sur l’exécution des travaux de 100 jours. L’information est contenue dans des documents signés par le PG près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete, datant du 8 février. Il est particulièrement question de la construction des sauts-de-mouton, des logements sociaux et autres, tel que consigné dans le programme de 100 jours du président de la République.

La justice veut éclairer les zones d’ombre sur l’exécution des travaux d’urgence de 100 du Chef de l’Etat qui défraie la chronique depuis plusieurs semaines. Après  le rocambolesque balai médiatique des acteurs impliqués dans cette affaire, c’est désormais auprès de la justice qu’ils vont s’expliquer.

Il s’agit du VPM ministre des infrastructures, travaux publics et reconstruction, du VPM en charge du budget, du ministre des finances et du gouverneur de la Banque Centrale du Congo.

Chacun est appelé à fournir, dans l’urgence, des documents prouvant l’exécution de  leurs prérogatives dans ces travaux, tel que repris dans le document ci-dessous.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

RDC/Brasserie : le prix des boissons en hausse

Partagez l'info économique!!Par Eddy Kazadi Les boissons alcoolisées et non alcoolisées sont en hausse dans le pays, et plus particulièrement dans la capitale Kinshasa. Cette augmentation est  constatée depuis le dimanche dernier. L’une des deux grandes sociétés brassicoles, la Bracongo a augmenté le prix de ses différentes boissons pour les […]