RDC : 12 milliards de francs congolais levés suite à l’émission des Bons du Trésor du 13 octobre

portaileco
Partagez l'info économique!!

Les résultats de l’émission des Bons du Trésor du mardi 13 octobre sont bons. Des 15 milliards de francs congolais visés par cette adjudication des Bons, 12 milliards de francs congolais (6 millions de dollars américains) ont été levés. Ces résultats sont annoncés par un communiqué du ministère des finances disponible sur son site internet.

A (Re) lire : Le ministère des finances annonce une adjudication des Bons du Trésor pour ce mardi 13 octobre

Ce document indique qu’un seul soumissionnaire a répondu présent à l’émission des Bons du mardi 13 octobre. Le seul candidat a participé à cette opération avec 12 milliards de francs congolais des soumissions et le même montant servi. Le taux de réalisation de cette opération de levée de fonds sur le marché intérieur pour financer le gouvernement en vue de répondre à ces différents besoins de fonctionnement est de 80%.

Le même document du ministère des finances, signé par le Directeur de Cabinet, renseigne que le taux maximum proposé est de 18%. Le taux limite accepté et le taux moyen pondéré sont également de 18%.

Lire également sur le même sujet : RDC : le gouvernement compte réunir 7,5 millions USD par l’émission des Bons du Trésor ce 6 octobre

Pour rappel, Le gouvernement recourt aux Bons du Trésor depuis le mois d’octobre 2019 en raison du déficit constaté dans la mobilisation de recettes. Ceux qui se procurent ces Bons du Trésor, des entreprises ou des particuliers, deviennent les créanciers de l’Etat et seront remboursés à échéance avec un taux d’intérêt préalablement déterminé.

Par Eddy Kazadi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

RDC : l’Etat congolais doit verser près de 28 millions USD aux victimes des crimes de masse

Partagez l'info économique!! L’Etat congolais doit verser 27 967 476 dollars américains à plus de 3 300 victimes des crimes de masse. C’est ce qui ressort d’une étude publiée mercredi 14 octobre par les ONG internationales opérant dans le domaine de la justice en RDC, Avocat Sans frontière Belgique, TRIAL […]