RDC : le gouvernement envisage de lever 15 milliards de francs congolais sur le marché intérieur le mardi 20 octobre

portaileco
Partagez l'info économique!!

Le gouvernement congolais envisage de lever 15 milliards de francs congolais sur le marché intérieur, par l’émission des Bons du Trésor. L’information est contenue dans un communiqué du ministère des finances publié ce vendredi 16 octobre sur le site officiel du ministère.

« Le ministère des finances annonce l’ouverture d’une adjudication de Bons du Trésor… », annonce le communiqué du ministère des finances signé par Vincent Ngonga Nzinga, Directeur de Cabinet du ministre Sele Yalaghuli.

Les soumissionnaires devront déposer leurs soumissions le mardi 20 octobre à la Banque Centrale du Congo avant 11 heures. Toute soumission qui arrive après l’heure indiquée ne sera pas prise en considération, précise le communiqué. Le même jour avant 15 heures, les résultats des soumissions retenues seront annoncés. Après l’annonce des résultats, les soumissionnaires retenues pour cette levée des fonds du gouvernement, dont l’échéance est de 3 mois, devront procéder au règlement deux jours plus tard, le jeudi 22 octobre.

En cas d’insatisfaction par rapport aux conditions du marché, il est possible que le ministère accède à une somme inférieure. « Remarque : le ministère des finances se réserve le droit d’accepter un montant inférieur au montant annoncé si les conditions du marché sont jugées insatisfaisantes », indique le document.

Pour rappel, l’adjudication de Bons du Trésor du 13 octobre a réalisé 80% de ses prévisions. Sur les 15 milliards de francs congolais visés, 12 millions de francs ont été levés.

Par Eddy Kazadi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Agriculture : au Kenya, les producteurs du café tombent amoureux de la culture d’avocats

Partagez l'info économique!! La culture d’avocats séduit de plus en plus au Kenya. Les producteurs de café dans le pays s’intéressent de plus en plus à cette culture. Elle présente plusieurs avantages qui ne laissent pas ces producteurs dans l’indifférence. D’après FreshPlaza cité par l’agence ecofin, nombreux exploitants se tournent davantage […]