RDC : le gouverneur de la banque centrale interpelle sur l’épuisement imminent de l’appui budgétaire

portaileco
Partagez l'info économique!!

Le gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo Mwana Nyembo interpelle le gouvernement sur l’épuisement imminent de l’appui budgétaire fourni par le Fonds Monétaire International (FMI). Il a tiré la sonnette d’alarme à l’issue de la huitième réunion ordinaire annuelle du Comité Politique Monétaire (CPM), qui s’est tenue ce jeudi 10 septembre.

En effet, l’appui budgétaire reçu du FMI est consommé à 59,5%. Sur les 363 millions de dollars apportés par cette institution de Bretton Woods, le gouvernement congolais a déjà dépensé 215 millions de dollars pour financer ses déficits budgétaires. En outre, une autre partie de cet appui permet de soutenir les réserves de change de la banque mère congolaise, qui du reste demeurent inférieures aux exigences continentales.

Le patron de la Banque Centrale du Congo exclut tout recours aux avances de son institution pour combler les éventuels déficits. Il compte sur les régies financières dans leur effort d’augmenter les recettes publiques.

« Pour les trois mois et demi qui restent, nous sommes en train d’identifier des mesures de contingence des dépenses et en même temps pour poursuivre l’effort de l’augmentation des recettes. Les régies vont nous aider à élaborer un plan de trésorerie qui tient évidemment compte des dépenses sociales de fin d’année. En conséquence, on doit bien les contingenter et avoir les recettes pour les couvrir. Donc, d’ici à la fin de l’année, il est exclu qu’on recoure aux avances de la banque centrale pour financer d’éventuels déficits. Ça c’est exclu. Le marché doit le savoir. Le public doit le savoir pour éviter des anticipations », a-t-il dit lors d’une conférence de presse au sortir de la réunion.

Outre la mobilisation des recettes, le gouvernement peut également compter sur les émissions des Bons du Trésor pour surfer sur ses dépenses fonctionnelles et autres.

Par Eddy Kazadi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Rendez-vous minier : PDAC passe en mode virtuel pour 2021

Partagez l'info économique!! « Alors que la pandémie de COVID-19 continue d’affecter les voyages et les grands rassemblements, nous reconnaissons que rester connecté est plus important que jamais pour les membres, les exposants, les sponsors, les participants et de nombreux partenaires. La décision d’aller de l’avant avec un événement virtuel offre une […]