Sud-Kivu : la FEC pour un guichet unique de canalisation des recettes

Partagez l'info économique!!

Lors d’un échange avec les jeunes entrepreneurs à Bukavu samedi 17 octobre, les opérateurs économiques membres de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) demandent la création d’une structure étatique ayant pour mission de recevoir tous les impôts collectés dans différentes régies financières.

« Nous, les entrepreneurs, les opérateurs économiques, je dirais les commerçants, on demande que le gouvernement puisse examiner la possibilité de créer un bureau ou l’Autorité Nationale des Revenus pour qu’il y ait un guichet unique global qui reprend tous les impôts. Que la DGI, DGDA, DGRAD soient toutes dans un organisme que l’Etat va créer, l’autorité nationale des revenus », a déclaré  jean olive Mudekereza Namegane opérateur économique et ancien président de la FEC/Sud-Kivu, actuellement député national, élu du territoire de Walungu.

il prend le modèle d’autres pays d’Afrique. «Comme la Zambie, la Tanzanie, l’Ouganda, le Kenya ils ont leur ‘’revenue Autority’’. Mais au Congo vous avez 100 personnes qui viennent intervenir pour récolter les taxes et tout ça entre dans les différentes poches. Mais si ça entre dans une seule caisse, un seul guichet, nous avons un seul interlocuteur, un seul guichet intégral qui reprend tout comme c’était à l’époque du Congo-Belge. Mais je crois que le gouvernement est d’accord pour ça parce que je vois que le président Felix Tshisekedi souhaite aussi qu’il y ait cet organe qui perçoit tout et c’est à lui le gouvernement de dispatcher ce qui revient à tel ou tel service », a-t-il conclut.

Par Gracia Bolengalio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *